dimanche, 19 novembre 2017

 

Le souffle de la terre. Des chants d'oiseaux multicolores aux silences haletants des déserts, du souffle de l'aube à la chaleur du crépuscule, ces musiques représentent Gaïa, elles sont le pouls de notre vie, le combat pour notre survie. Ancestrales et pourtant inconnues il y a peu, les musiques naturelles ont été révélées il y a quelques années par la prise de conscience de la beauté du monde, de l'importance capitale de préserver notre Terre et ses trésors. Images sonores qui projettent l'humain dans l'infiniment petit, l'infiniment humble, chacune de ces œuvres et un manifeste d'amour pour la Nature.