Cocoon Attitude – Le rêve
Composé par Dubois Fred


Exilé dans les dérives de rêves‚ entre poussières d’inconscience et étoiles omniscientes‚ Wassim fusionne avec l’univers éthéré qui le reçoit. Au loin‚ une inconnue drapée dans une tiretaine platinée lui tend la main. La muse‚ dans les ténèbres ardentes‚ le mène vers la source où l’âme forge de fabuleuses pensées et où les cœurs se cristallisent en d’infinies passions vers les multiples invisibles enfouis dans l’être. Au ciel‚ la beauté devient lente et s’emplit d’émanations alanguies. Les dieux acquiescent et déversent des torrents d’un suave baume d’espérance aux parfums étourdissants qui posent ombres et lumières sur le cadran solaire des destinées. De minuscules violettes miaulent leurs fragrances sauvages‚ d’exquis serments et d’onctueuses accolades. La Nature bruit de cadences foisonnantes qui surpassent les arômes des plus brillantes symphonies. Un sirocco onirique et insouciant nappe l’air de fards reposants. Wassim prend une large inspiration et s’abreuve de cette poétique perfection comme s’il s’agissait d’une opulente friandise. Son regard s’attarde sur d’allégoriques modulations le long du fleuve transparent qui perle et gonfle à ses pieds. Electrique et caressante‚ une onde ovalise celui-ci en arabesques tétaniques et y dessine des remous d’une magistrale inspiration. Un instant‚ le jeune homme songe à s’y noyer pour goûter à la chère des fortunes célestes. Mais les éléments s’élèvent et ballottent puis emportent au loin les illusions déployées… Au matin‚ les draps plissés murmurent l’empreinte de ce voyage immobile et profond aux limites de mondes à la fois familiers et inconnus.

Go to Top