Matin calme
Composé par Jeandot Nicolas


Enfin‚ dans un soupir‚ l’aurore ouvre ses doigts et le globe paraît‚ sans hâte‚ en majesté. Le premier oiseau flûte un carillon liquide‚ donnant le la d’une symphonie reprise ad libitum par le chœur des oiseaux chamailleurs. La lumière maintenant colore les pleins et les creux. L’herbe étincelle de rosée‚ délicate sueur d’une Terre offerte à de nouvelles épousailles

Titre

Aller en haut